Mise en fonction immédiate

Qu’est ce que la mise en fonction immédiate ?

Normalement, en implantologie, on respecte des étapes bien établies, par exemple pour le remplacement d’une dent par un implant :

  1. Extraction de la dent et préservation d’alvéole
  2. Attente de 3 mois avec (ou sans, cela dépend de vos souhaits) une prothèse provisoire amovible ou collée aux autres dents (période de reformation osseuse)
  3. Placement de l’implant dentaire
  4. Attente de 3 mois avec (ou sans, cela dépend de vos souhaits) une prothèse provisoire amovible ou collée aux autres dents (période d’ostéointégration)
  5. Placement de la restauration prothétique définitive sur l’implant (couronne ou bridge)

Donc entre l’extraction d’une dent et son remplacement, il faut normalement attendre environ 6 mois. La longue période d’attente jusqu’à la fin du traitement est parfois difficile à vivre lorsqu’aucune solution provisoire confortable ne peut être mise en place. Les solutions temporaires ne sont en effet pas toujours très confortables : un bridge collé peut se décoller, une prothèse amovible change un peu la phonation et réduit le confort de mastication.

Dans certains cas particuliers, il est possible d’extraire une dent, de placer un implant et de connecter immédiatement une couronne ou un bridge provisoire : c’est le concept de mise en fonction immédiate. Par exemple, pour le remplacement d’une dent par un implant en appliquant le protocole de mise en fonction immédiate :

  1. Extraction de la dent et préservation d’alvéole + placement de l’implant dentaire + placement d’une restauration prothétique provisoire (couronne implanto-portée)
  2. Attente de 3 mois avec une prothèse provisoire fixe sur implant (période de reformation osseuse et d’ostéointégration)
  3. Placement de la restauration prothétique définitive (couronne implanto-portée)

Cette procédure, bien que paraissant risquée, fonctionne très bien, lorsque certaines précautions sont prises et que la situation s’y prête.

Quand effectuer une mise en fonction immédiate ?

Il est envisageable de réaliser une mise en fonction immédiate principalement dans deux cas de figure :

  • Remplacement d’une dent manquante dans le secteur esthétique (dent présente lors du sourire, en général une incisive, une canine ou une prémolaire). Au cours d’une séance ou la dent concernée est enlevée, un implant est posé et une couronne provisoire implanto-portée est  mise en place à la fin de l’intervention ou le lendemain. Cette procédure offre une solution confortable et très esthétique.
  • Remplacement de toutes les dents d’une arcade dentaire. Au cours d’une séance toutes les dents sont enlevées, les implants sont posés et un bridge provisoire implanto-porté est  mis en place à la fin de l’intervention ou le lendemain. Cette procédure offre une solution confortable et très esthétique.

Cependant la mise en charge immédiate n’est envisageable que si le volume osseux est suffisant pour assurer une bonne stabilité aux implants. Par ailleurs, si la ou les dents devant être remplacées sont très infectées, la procédure n’est pas non plus recommandée. Si ces conditions ne sont pas remplies, il est recommandé de procéder par étapes selon un protocole plus classique.

Avantages de la mise en fonction immédiate

Les bénéfices de la mise en fonction immédiate sont de l’ordre du confort et de l’esthétique.

Page mise à jour le 21 février 2017